La légalisation du cannabis à des fins récréatives : impacts et questionnements

Du 30 novembre 2018 au 30 novembre 2018

Cette formation est offerte conjointement par l’AIDQ et l’Université de Sherbrooke qui célèbrent cette année 20 ans de partenariat.

Objectifs

•  Comprendre les distinctions entre les concepts de légalisation et de décriminalisation, leurs avantages
et leurs inconvénients;
• Connaître les différents modèles de légalisation du cannabis;
• Connaître les principales dispositions législatives canadiennes et québécoises en matière de cannabis;
• Réfléchir sur les impacts éventuels de la légalisation du cannabis à des fins récréatives pour le Canada
et le Québec, notamment en matière de prévention et d’intervention.

Contenu

La légalisation du cannabis à des fins récréatives au Canada est maintenant chose faite depuis le 17 octobre dernier. Le Canada est ainsi devenu un des premiers pays au monde à adopter une telle mesure législative. À quoi peut-on s’attendre? Devons-nous envisager une augmentation de la consommation et des méfaits liés à l’usage du cannabis? Après avoir présenté les distinctions entre les concepts de légalisation et de décriminalisation, les différents modèles de légalisation actuellement mis en place et les principales dispositions législatives en vigueur au Canada, les participants seront appelés à réfléchir sur les impacts potentiels de la légalisation du cannabis.

Public visé

Tous les intervenantes et intervenants œuvrant en dépendance et en santé mentale préoccupé(e)s par la consommation du cannabis.

Formateur

Serge Brochu, Ph.D. Psychologie, directeur scientifique et chercheur, Institut universitaire sur les dépendances, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal, professeur émérite, École de criminologie de l’UdeM, chercheur CICC, RISQ.

Date et heure

Vendredi, 30 novembre 2018 de 9 h à 16 h 30

Inscription

Pour vous inscrire et voir les modalités de la formation, cliquez sur le lien.

Pour voir le programme complet, cliquez sur le lien.